....Les races..The breeds....

....

Les moutons à queue courte d'Europe du nord - Descendants des races primitives d'origine arrivées en Europe pendant l'époque Néolithique, ils sont désignés de manière collective comme « mouton d'Europe du nord à queue courte ». De nos jours il en reste autour de 30 races distinctes, dont beaucoup sont en danger d’extinction s'ils n'étaient pas préservés par des éleveurs. Ceci inclut de nombreuses races insulaires, comme le mouton islandais, des îles Féroé ou du Groenland, le Gotland suédois, le Shetland écossais ou le Ouessant français.

Les races britanniques – Les races ovines des îles britanniques sont nombreuses et variées. Elles incluent plusieurs races d'Europe du nord à queue courte, mais également une large sélection de races de moutons plus gros créés pour peupler des terrains variés et fournir de la viande, mais également dans plusieurs cas, pour la qualité de leur laine. Parmi ces races reconnues pour la grande finesse de leur laine on trouve le Bluefaced Leicester (BFL), le Wensleydale Longwool, le Lincoln Longwool, le Romney, le Ryeland et le Masham.

Les moutons Falklands (Malouines) – En fait il n'existe pas de véritable race Falklands, mais ces moutons sont un mélange de Corriedales et Polwarths, ces deux races étant le résultat de croisement entre des béliers britanniques Lincoln ou Leicester avec des brebis Mérinos Européennes. Jusqu'à aujourd'hui, les fermiers continuent de croiser leur cheptel avec de nouvelles souches Australiennes ou Néo-zélandaises afin de produire une laine toujours plus fine.

Les moutons de l'île de North Ronaldsay

Les moutons de l'île de North Ronaldsay

..

The Northern European Short Tail - the descendants of the original primitive breeds brought to Europe during Neolithic times are known collectively as the Northern European Short Tail sheep.  Today around 30 distinct breeds remain, many of them rare and in danger of extinction if not preserved by breeders.  They include many island breeds, such as the Icelandic, Faroese and Greenland sheep, the Swedish Gotland, the Scottish Shetland and the French Ouessant.

The British breeds – the breeds of the British Isles are many and varied. They include several of the Northern European Short Tail breeds, but also a wide variety of larger breeds developed for a range of different terrains, for meat but also in many cases for the quality of their wool.  Among the breeds reknowned for the fine quality of their wool are the Bluefaced Leicester, the Wensleydale Longwool, the Lincoln Longwool, the Romney, the Ryeland and the Masham.

The Falklands sheep – there is no one true Falklands breed, but generally the Falklands sheep are a mix of Corriedales and Polwarths. Both of these breeds are the result of crossbreeding between British Lincoln or Leicester rams with European Merino ewes. Farmers today continue to interbreed with new strains from Australia and New Zealand to produce ever finer wool.


....